Au lendemain du TDOR Régis Mailhot n'a rien trouvé de plus originalement drôle que de se moquer des trans. Alors que la veille on rappelait le nombre de trans tué-e-s cet humoriqte n'a pas eu d'autre idée pour nous cracher au visage. Beaucoup ont réagit et cet humoriste a présenté des non-excuses ou ce qu'on peut appeler des excuses pour la forme.
En gros il explique qu'il n'a pas voulu faire de mal à qui que ce soit et qu'il est désolé d'avoir été mal compris. Il pensait pas à mal du coup on devrait accepter ses excuses. Affaire réglée?

Peut-être pour certain-e-s mais je ne vous pardonnerai pas.
Pas plus que je ne pardonnerai aux guignols, au petit journal et à plein d'autres humoristes les blagues transphobes lors de la qualification de la France pour le mondial 2014 au Brésil (car Brésil = putes trans/travelo bois de Boulogne hahaha trop rigolo et subversif, on a jamais entendu ça tellement c'est original).
Certain-e-s trans acceptent peut-être vos excuses. Iels expliqueront que de toute façon votre transphobie c'est un peu la faute des putes trans qu'on voit partout, celleux qui donne une mauvaise image de la communauté, celleux qui sont en première ligne, les plus précaires, les mort-e-s du TDOR. Au final iels vous dirons que vous êtes sûrement pas si méchant que ça hein, c'est juste un dérapage mais c'est pas bien méchant, aller on fait un gros câlin et on oublie.
Je n'ai pas le pouvoir de vous virer et de toute façon un-e autre humoriste tout aussi subversif (transphobe et/ou homophobe et/ou raciste et/ou classiste...) prendrait sûrement votre place. Mais je peux refuser vos excuses et pour moi vous resterez un merdeux transphobe. Peut-être que parfois certaines de vos blagues me feront sourire, voire rire mais cela ne changera rien à ce que je pense de vous, je ne vous pardonnerai pas.

Et contrairement à certain-e-s je me torche avec votre tolérance et de vos excuses hypocrites. Je me fous d'être acceptée dans votre petit groupe de pourritures. Ni oubli, ni pardon.

Koala