J'ai un traitement à vie (hormones) que je dois renouveler tous les mois (tous les 28 jours pour être exacte).

Cela fait environ un an et demi que j'ai ce traitement.
Une vingtaine de fois que je vais à la pharmacie avec mon ordonnance et en ressors avec mon traitement (et toujours l'ordonnance).
Le plus souvent je vais à cette pharmacie qui est à moins de 5 minutes de chez moi. Jamais on ne m'y a trop emmerdée. Les rares fois où j'ai dû expliquer ma situation à un-e pharmacien-ne c'est dans la pharacie proche de chez ma généraliste.
Bref aujourd'hui je vais donc à la pharmacie chercher mon traitement.
J'arrive. Il y a déjà une cliente occupée avec une pharmacienne alors je patiente. Un pharmacien arrive, je me fait griller ma place par une petite vieille mais je prends sur moi et ferme ma gueule. Le pharmacien la sert et tout à coup :
"Si ça vous gène pas je vais aller servir le monsieur ça ne sera pas long."
Le "monsieur" c'était moi. Moi avec un look plutôt féminin et qui depuis un an vient dans cette pharmacie pour récupérer des hormones féminisantes. Il me sert et je sors en essayant de retenir mes larmes.
One more time.
J'aurais pu le reprendre mais je ne m'en sentais pas la force. Car ce pharmacien bénéficiait de l'avantage du terrain, on était en territoire cis, il avait avec lui la vieille cliente qui avait pris ma place dans la file d'attente et un client entre temps. Moi j'étais seule et réagir revenait à exposer ma situation et ma vie. Encore.
One more time.

Demain j'ai un rendez-vous pole emploi et je suis morte d'angoisse. Car mon CV tient sur un post-it (et que je n'en ai plus d'imprimé). Et car depuis un an mes recherches d'emploi sont au point mort.
Au point mort car je suis malade à l'idée de devoir déballer ma vie lors d'un entretien d'embauche. One more time.
Au point mort car je ne me vois pas aller remuer pole emploi et réexpliquer ma situation et déballer ma vie à chaque conseiller-e que je devrait rencontrer. One more time.

Heureusement le changement (d'état civil) c'est pour maintenant, heureusement on va pouvoir avoir une transition un peu plus simple et personne ne me fera chier car la façon dont je me présente, car ce que je suis, n'est pas en accord avec mes papiers d'identité.
Quoi?
On m'a menti?
Le changement c'est remis à jamais?
Youpi.

 

Koala