« Le point commun que j’y trouve, c’est le côté dépression de la classe moyenne blanche. On n’y arrive pas. Peut-être parce qu’on est tous deux enfants de fonctionnaires. »

« Il n’y en a pas tant que ça dans l’écriture et le hip-hop, on n’est pas tant représentés que ça, dans l’art. Quand je dis enfants de fonctionnaires, je le pense vraiment, je l’entends quand j’écoute ce qu’écrit ou rappe Orelsan. Nos parents avaient des valeurs très fortes et elles ne veulent plus rien dire : la politique, une certaine vision du monde, la morale, l’éthique, le mérite aussi. Si tu travailles bien et que t’es honnête, eh bien, oui, tu pourras progresser. Nos parents n’avaient pas peur et ils ont eu raison, vu leur génération. Nous, ça ne nous servira à rien. Je pense qu’il existe un spleen du fils de fonctionnaire (rires). »

Virginie Despentes, rencontre avec Orelsan pour Les Inrocks

« La caractéristique principale d'un ami est sa capacité à vous décevoir. » Pierre Desproges
Nous ne sommes pas amies et pourtant tu ma décue. C'est peut-être aussi une caractéristique des gens pour qui on a de l'admiration?

 


J'suis fille de prolos
Papa ouvrier
Mère qui enchaîne les boulots
Mon destin était tracé
On m'a appris à être résignée
A ne jamais trop gueuler
T'y arrives pas?
Moi j'essaie même pas
Le mérite n'a jamais existé
Mes parents ont "bien travaillé"
Mes grands-parents ont "bien travaillé"
Tout ça pour des os à ronger
Les valeurs de nos parents
Rien que des boniments
Déjà à l'époque
Ca valait pas une breloque
Tu parles de spleen Middle Class
J'trouve ça dégueulasse
Tout ça c'est des beaux mots
Face à la déprime des prolos
Allez, j't'en veux pas
Même si tu m'déçois
On peut tou-te-s dire n'importe quoi
La preuve avec moi
En plus ce poème n'a pas d'rythme

Koala